Sans toit ni loi

Un film d'Agnès Varda.
1985
Long métrage de fiction
105 minutes
35 mm – 1/66
Couleur
Avec : Sandrine Bonnaire , Yolande Moreau
  • Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
  • Mona dans la serre
    Mona dans la serre
    Mona dans la serre
  • Mona
    Mona
    Mona
  • Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
  • Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
  • Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
  • Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
  • Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
  • Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
  • Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
  • Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)
    Mona (Sandrine Bonnaire)

C’est LE film sur l’errance et sur ceux que l’on a nommés - depuis - les S.D.F.


Sans toit ni loi est LE film sur l’errance et sur ceux que l’on a nommés (depuis) les SDF.

Synopsis

Une jeune fille errante est trouvée morte de froid : c’est un fait d’hiver. Était-ce une mort naturelle ? C’est une question de gendarme ou de sociologue. Que pouvait-on savoir d’elle et comment ont réagi ceux qui ont croisé sa route ? C’est le sujet de Sans toit ni loi.

Une jeune fille errante est trouvée morte de froid : c'est un fait d'hiver. Était-ce une mort naturelle ? C'est une question de gendarme ou de sociologue. Que pouvait-on savoir d'elle et comment ont réagi ceux qui ont croisé sa route ? C'est le sujet de {Sans toit ni loi}. Peut-on faire le portrait d’une fille difficile à saisir et dont toute l’attitude est refus? La caméra s'attache à Mona, racontant les deux derniers mois de son errance. Elle traîne. Installe sa tente près d'un garage ou d’un cimetière. Elle marche, surtout jusqu'au bout de ses forces.

Equipe artistique

-*Sandrine Bonnaire : Mona, la vagabonde -*Macha Méril : Madame Landier, la « platanologue » -*Stéphane Freiss : Jean-Pierre, l’agronome -*Yolande Moreau : Yolande, la bonne

-*Sandrine Bonnaire : Mona, la vagabonde -*Macha Méril : Madame Landier, la "platanologue" -*Stéphane Freiss : Jean-Pierre, l’agronome -*Yolande Moreau : Yolande, la bonne -*Patrick Lepczynski : David, le Juif errant -*Yahiaoui Assouna : Assoun, l’ouvrier agricole -*Joël Fosse : Paulo -*Marthe Jarnias : la vieille tante Lydie -*Laurence Cortadellas : Éliane -*les habitants de la région de Nîmes

Equipe technique

-*Images : Patrick Blossier -*Son : Jean-Paul Mugel -*Décors : Jean Bauer, Anne Violet -*Musique : Joanna Bruzdowicz -*Montage : Agnès Varda et Patricia Mazuy -*Mixage : Jean-François Auger -*Photographies : École nationale d’Arles

-*Images : Patrick Blossier -*Son : Jean-Paul Mugel -*Décors : Jean Bauer, Anne Violet -*Musique : Joanna Bruzdowicz -*Montage : Agnès Varda et Patricia Mazuy -*Mixage : Jean-François Auger -*Photographies : École nationale d'Arles

Bande originale : Joanna Bruzdowicz

Festivals et prix

-*1985 : -**Lion d’Or au Festival de Venise -**Prix de la Critique Internationale (Fipresci) -**Prix Méliès (partagé avec "Péril en la demeure" de Michel Deville) -*César de la meilleure interprète féminine pour Sandrine BONNAIRE -**Prix de l'Office catholique du Cinéma 1985 -*1986 : -**Prix du Meilleur film étranger remis par l’Association des Critiques USA (Los Angeles) -**Prix du Meilleur Film et de la Meilleure réalisatrice au Festival International de Bruxelles (Jury Jeunes) -*1987 : -**Prix du Meilleur Film au Festival international de Durban (Afrique du Sud) -**Meilleur Film au Festival d’Izmir -*Moscou 1988 -*Tampere 1991 (Finlande)

Analyses

Master class d’Agnès Varda au Forum des Images

Elle qui pour commencer fut une grande photographe a exploré toutes les variantes des images qui bougent, toutes les possibilités par elles offertes, et toutes les fantaisies. Et comme à ses yeux, sans doute, ce n’était pas encore assez, elle a inventé des formes qui n’appartiennent qu’à elle, qui font que ses films ne ressemblent à aucun autre, comme composés d’une infinité (...)

Informations techniques


Visa n° 60.033.

Production : Ciné-Tamaris et Films Antenne 2.

Avec le soutien de : avec la participation du Ministère de la Culture et de Film 4 International (London), c.m.c.c. (Vitrolles)

Distribution: Ciné-Tamaris.

Détails du tournage: Tourné du 8 mars au 6 mai 1985 à Nîmes et dans les environs et particulièrement à Uchaud, Saint-Etienne du Grès, La Grande Motte, Tarascon et Bellegarde.

Crédits musicaux

| {{Titre}} | {{Durée}} | {{Compositeur/Auteur/Éditeur}} | {{Ayant-droits}} | | Variations la vita | 622 | Compositeur | Bruzdowicz Joanna | | | | Éditeur | Soc Cine Tamaris No 1 | | | | | | | A contre-courant | 30 | Compositeur | Jelfs Ian | | | | Auteur | Charaudeau Danielle | | | | Éditeur | Soc Clouseau Nouv No 1 | | | | | | | In My Tea | 34 | Compositeur Auteur | Chichin Frederic | | | | Compositeur Auteur | Ringer Catherine | | | | Éditeur | Soc Six No 1 | | | | | | | Chanceling | 115 | Compositeur Auteur | Densmore John Paul | | | | Compositeur Auteur | Krieger Robert A | | | | Compositeur Auteur | Manzarek Raymond D | | | | Compositeur Auteur | Morrison Jim | | | | Éditeur | Doors Music Company | | | | Éditeur | Alchemical Music Co | | | | | | | Sur la mer toujours Recommencée | 54 | Compositeur | Batteux Yves | | | | Éditeur | Soc Cine Tamaris No 1 | | | | | | | Aurore | 15 | Compositeur | Rettel Gilles | | | | Auteur | Pascal Philippe | | | | Éditeur | Soc Clouseau Nouv No 1 | | | | | | | Oh Baby | 17 | Compositeur | Gourlay Denis | | Iswc : T-003.327.456.4 | | Auteur | Blomquist Theodore | | | | Éditeur | Soc Clouseau Nouv No 1 | | | | | | | Marcia Baila | 77 | Compositeur Auteur | Chichin Frederic | | | | Compositeur Auteur | Ringer Catherine | | | | Éditeur | Soc Six No 1 | | | | | | | Generique pour toi | 45 | Compositeur | Boyer Guy | | | | Compositeur | Coignard Maurice | | | | Éditeur | Publication F Day Emi N | | | | Éditeur substitué | Emi Mc Pub Ltd | | | | | | | Fugue magique | 28 | Compositeur | Boyer Guy | | | | Compositeur | Coignard Maurice | | | | Éditeur | Publication F Day Emi N | | | | Éditeur substitué | Emi Mc Pub Ltd | | | | | | | Freedom is Slavery | 24 | Compositeur | Gourlay Denis | | | | Auteur | Blomquist Theodore | | | | Éditeur | Soc Clouseau Nouv No 1 | | | | | | | Harmonica Improvisation | 9 | Compositeur | Varda Arlette | | | | Éditeur | Soc Cine Tamaris No 1 | | | | | | | St Pons La Calm | 109 | Compositeur | Protopopoff Emmanuel | | | | Éditeur | Soc Cine Tamaris No 1 | {{bonus n°1 : Souvenirs, entretiens et commentaires}} | {{Séquence Film}} | {{Titre du Morceau}} | {{Durée}} | {{Compositeur}} | {{Auteur}} | {{Éditeur}} | {{Droits phonographiques}} | | Générique de fin | musique jazz au saxophone | 13'' | E. Protopopoff | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris | | FR3 et OROLEIS - émission déc. 1985 | Entretien Agnès Varda + Sandrine Bonnaire | 3'' | ? | ? | ? | ? | | Travelling de la Grande Série | "Variations sur la Vita" | 14'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Extrait de STNL | Marcia Baila | 9'' | Fred Chichin | Catherine Ringer | Clouseau | Clouseau | | le Juif errant | The Changeling | 10'' | The Doors | The Doors | Door MusicCo | Door Music Co (care of Elektra Warner Special Products) | | Travelling de la Grande Série (champ de terre) | “Variations sur la Vita" | 53'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Travelling de la Grande Série (palettes en bois) | "Variations sur la Vita" | 34'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | générique de fin | musique jazz au saxophone | 20'' | E. Protopopoff | | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris | | générique de fin | musique jazz au saxophone | 19'' | id | | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris | | l'harmonica de Bébert | 11'' | Agnès Varda | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris | | Travelling de la Grande Série (le viol) | "Variations sur la Vita" | 48'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | {{bonus n°3 : Musique et travellings}} | {{Séquence Film}} | {{Titre du Morceau}} | {{Durée}} | {{Compositeur}} | {{Auteur}} | {{Éditeur}} | {{Droits phonographiques}} | | Travelling de la Grande Série | "Variations (suite) la route de Mona vers le destin" | 16'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Travelling de la Grande Série | "Variations (suite) la route de Mona vers le destin" | idem | 7'' | Joanna Bruzdowicz | – Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Mona vers le destin" | 16'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Travelling de la Grande Série | "Variations (suite) la route de Mona vers le destin" | idem | 13'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Mona vers le destin" | 16'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Travelling de la Grande Série | "Variations (suite) la route de Mona vers le destin" | idem | 5'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Mona vers le destin" | 16'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Travelling de la Grande Série | "Variations (suite) la route de Mona vers le destin" | idem | 5'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Mona vers le destin" | 16'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Travelling de la Grande Série | "Variations (suite) la route de Mona vers le destin" | idem | 7' 41'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | {{bonus n°5 : métamorphoses de Sandrine Bonnaire}} | {{Séquence Film}} | {{Titre du Morceau}} | {{Durée}} | {{Compositeur}} | {{Auteur}} | {{Éditeur}} | {{Droits phonographiques}} | | Bonnaire en SDF (extrait de SANS TOIT NI LOI) | "Variations sur la Vita" | 34'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Bonnaire en princesse | "La Rêveuse" | 34'' | Marin Marais | – | Auvidis | Auvidis | {{bonus n°6 : Films annonce de {Sans toi ni loi}}} | {{Séquence Film}} | {{Titre du Morceau}} | {{Durée}} | {{Compositeur}} | {{Auteur}} | {{Éditeur}} | {{Droits phonographiques}} | | Bande annonce française | Marcia Baïla | 21'' | Fred Chichin | Catherine Ringer | Clouseau | Clouseau | | Bande annonce française | "The Changelling" ("LA Women" record) | 14'' | The Doors | The Doors | Door Music Co | Elektra Warner Special Products | | Bande annonce japonaise | "Variations (suite)" | 20'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) | | Bande annonce japonaise | "The Changelling" ("LA Women" record) | 17'' | The Doors | The Doors | Door Music Co | Elektra Warner Special Products | | Bande annonce japonaise | musique asiatique | 15'' | | | | | | Bande annonce japonaise | Marcia Baïla | 25'' | Fred Chichin | Catherine Ringer | Clouseau | Clouseau | | Bande annonce japonaise | "Variations (suite)" | 14'' | Joanna Bruzdowicz | – | Ciné-Tamaris | Ciné-Tamaris (enregistrement à Bruxelles) |

Générique original

Générique de la copie 35 n° 6 Ciné-Tamaris présente Un film de agnès varda SANS TOIT NI LOI sandrine bonnaire macha méril stéphane freiss yolande moreau patrick lepczynski yahiaoui assouna joël fosse marthe jarnias laurence cortadellas Les habitants des villages de Bellegarde, Boulbon, St Etienne-du-Grès, Générac, Jonquières-St Vincent, Uchaud Moncalm et Tresques, Les gens du Mas Laval, du Mas Tamertet et de St André-La-côte que nous remercions ici merci aussi à la municipalité de Nimes La régie Renault la S.N.C.F. et à tous ceux qui ont aidé à réaliser ce film images patrick blossier musique joanna bruzdowicz son jean-paul mugel montage agnès varda et patricia mazui assistanat à la réalisation jacques royer jacques deschamps continuité chantal dessanges décors amménagés jean bauer anne violet régie oury milshtein administration michèle cretel secrétariat Isabelle cahen assistanat à l'image pierre gordower au son pascal metge à la régie christian lambert équipe montage arnaud boland catherine tissier maurice dubroca caroline gindre machinerie bernard largemains éclairages dominique testud michel leborgne Mixage jean-françois auger pellicule Fuji caméras Samuelson-alga matériel c.o.p.a.v. et c.m.c.c. Laboratoire L.T.C. auditorium simo maquillage brigitte parquet bruitage gilbert notin chaussures capobianco presse eva simonet photographies école nationale d'arles (y. de Fareins, z. jancso, g. Lefoconnier, e. simard, ph. terrancle) production ciné-tamaris, films a2 visa d'exploitaion n° 60033 cinécrit et réalisé par agnès varda à nathalie sarraute *** Copies n° 1, 3 (ss titrée en anglais et rayée), 4, 8, 22 (manque la première bobine), 36 (rayée), 56, 59, 74 - générique idem que ci-dessus. Copie 16 n° 1, 3, 4, 6, idem

Boutique

DVD disponible

Entrez dans la Boutique ...

  • A télécharger

  • Evénements

    Léopard d’honneur Swisscom pour Agnès Varda à Locarno !!

    the Pardo d’onore Swisscom 2014

    The Pardo d’onore Swisscom 2014 will be presented to the French director Agnès Varda. The award ceremony will take place on Sunday, 10 August on the Piazza Grande. Agnès Varda will take part in a conversation at the Spazio Cinema (Forum) open to the public moderated by Jean-Michel Frodon.

    In honour of Agnès Varda, the following films will be screened :

    CLÉO DE 5 À 7 (Cleo from 5 to 7) France/Italy – 1961 – 90 min.

    LES CRÉATURES (The Creatures) France/Sweden – 1965 – 110 min.

    UNCLE YANCO United States – 1967 – 22 min.

    LIONS LOVE (...AND LIES) United States/France – 1969 – 110 min.

    DOCUMENTEUR (an emotion picture) United States/France – 1980 – 63 min.

    SANS TOIT NI LOI (Vagabond) France – 1985 – 105 min.

    LES GLANEURS ET LA GLANEUSE (The Gleaners & I) France – 2000 – 82 min.

    LES PLAGES D’AGNÈS (The Beaches of Agnès) France – 2008 – 110 Min. (Piazza Grande)

    AGNÈS DE CI DE LÀ VARDA (Agnès Varda from here to there) France–2011–5x43min.

    For the last 26 years the Pardo d’onore has been awarded to masters of contemporary cinema ; previous recipients include filmmakers of such stature as Samuel Fuller, Jean-Luc Godard, Ken Loach, Sidney Pollack, Abbas Kiarostami, William Friedkin, JIA Zhang-ke, Alain Tanner and, in 2013, Werner Herzog. Swisscom, main sponsor of the Festival del film Locarno since 1998, supports the Pardo d’onore for the sixth consecutive year.

    After working as a theater photographer, Agnès Varda began directing in 1954 with the feature-length film La Pointe Courte, with Philippe Noiret, also at his first role. The film, which was edited by Alain Resnais, made an immediate impact as one of the most influential works from the French young generation whose tastes and characteristics soon became defined as the Nouvelle Vague. With a career spanning a range of techniques and styles, fiction and documentary, Agnès Varda established herself as one of the most important figures in French and world cinema. The Festival del film Locarno’s tribute to her will be accompanied by screenings of a selection of her films : the features Cleo from 5 to 7 (Cléo de 5 à 7, 1962), The Creatures (Les Créatures 1966), Lions Love (…and Lies) (1969), Documenteur (1981), Vagabond (Sans toit ni loi, 1985), The Gleaners and I (Les glaneurs et la glaneuse, 2000) and The Beaches of Agnes (Les Plages d’Agnès, 2008), the short film Oncle Yanco (1967), as well as the five episodes of the TV series Agnès de ci de là Varda (2011). The Festival audience will have an opportunity to meet Agnès Varda at a public conversation with her. Carlo Chatrian, the Festival’s Artistic Director comments : “I am particularly delighted to welcome Agnès Varda to Locarno and be able to retrace her career in the program. Both narrator of, and witness to, so many of the events that marked the 20th century, Varda has made formal experimentation and freedom an invariable hallmark of her work. As much in her best-known films (Cléo de 5 à 7, Sans toit ni loi) as in those that deserve rediscovery (Lions Love (…and Lies), Documenteur), in her fiction films featuring famous actors as in her documentaries (Les glaneurs et la glaneuse), Agnès Varda reminds us that film is a creative act that implicates the subject behind the camera –or directing it – both emotionally and politically. At a Festival that aims to be the home of independent cinema, awarding the Pardo d’onore to Agnès Varda is not only a well deserved recognition of a major figure in modern cinema but also a clear signal of a route to follow.” The Pardo d’onore, supported by Swisscom for the sixth consecutive year, is the Festival del film Locarno’s acknowledgement of a major filmmaker in contemporary cinema. Previous recipients include masters of such distinction as Samuel Fuller, Jean-Luc Godard, Ken Loach, Sidney Pollack, Abbas Kiarostami, William Friedkin, JIA Zhang-ke, Alain Tanner and, in 2013, Werner Herzog. Agnès Varda is the second woman to be awarded the Pardo d’onore, following Kira Muratova in 1994. The complete line-up for the 67° Festival del film Locarno will be announced at the press conference set for July 16.

    Press Office 67° Festival del film Locarno 6 – 16 | 8 | 2014 Via Ciseri 23 | CH-6601 Locarno tel +41 91 756 21 21 | fax +41 91 756 21 49 press pardo.ch | www.pardo.ch

    http://www.pardolive.ch/en/Pardo-Li...

    PROGRAMMATION AGNES VARDA FESTIVAL LOCARNO 2014

    07/08/2014

    11.00 Les Créatures (1965) L’altra Sala

    21.30 Lions Love (...and Lies) (1969) Cinema Rialto 2

    08/08/2014

    13.30 Agnès de ci de là Varda (Episodes 1 – 3) (2011) PalaVideo

    19.00 Oncle Yanco (1967) & Documenteur (1980) PalaVideo

    09/08/2014

    14.00 Agnès de ci de là Varda (Episodes 4 — 5) (2011) PalaVideo

    19.00 Les Glaneurs et la glaneuse (2000) Cinema Ex*Rex

    10/08/2014

    14.00 Sans toit ni loi (1985) PalaVideo

    21.30 Les Plages d’Agnès (2008) Piazza Grande

    11/08/2014

    10.30 Conversation with Agnès Varda Spazio Cinema Hosted by Jean-Michel Frodon

    16.15 Cléo de 5 à 7 (1961) La Sala

    15/08/2014

    16.15 Cléo de 5 à 7 (1961) Teatro Kursaal

    16/08/2014

    09.00 Les Glaneurs et la glaneuse (2000) Teatro Kursaal

    11.00 Sans toit ni loi (1985) Teatro Kursaal

  • La presse en parle

    Gérard Lefort, Libération, septembre 1985

    "On est bien content de retrouver le regard décapant et ému d’une inclassable du cinéma français."

    Claude-Marie Trémois, Télérama, décembre 1985

    « Sans toit ni loi est un chef-d’œuvre qui n’a pas volé son Lion d’or au dernier Festival de Venise. Et ce n’est pas un hasard si Agnès Varda l’a dédié à Nathalie Sarraute. Même importance accordée à l’instant, au rapport furtif entre les êtres, à l’errance (physique chez Varda, psychique chez Sarraute). »

    P. Salanches, Première, décembre 1985

    « Splendide Bonnaire qui porte tout le film sur ses jeunes épaules et atteint ce point, cher à Varda, d’équilibre entre l’imaginaire et le réel. Renversante, absolument. »

  • Autour du film

    Sans toit ni loi

    Une jeune fille vagabonde est trouvée dans un fossé, morte de froid (...)

    Tract « Sans toit ni loi »

    Est-ce que vous la prendriez dans votre voiture ?

    Master class d’Agnès Varda au Forum des Images

    Elle qui pour commencer fut une grande photographe a exploré (...)